Steve Jobs va devoir s'expliquer sur des stock-options antidatées

Le gendarme de la bourse, la SEC, a adressé au patron d'Apple une citation à comparaître afin qu'il puisse répondre à certaines questions dans le cadre de la procédure civile ouverte contre Nancy Heinen pour fraude sur les stock-options et falsification de bilan. Nancy Heinen est l'ancienne directrice juridique d'Apple. Elle nie toute volonté d'escroquerie.

Juridique / Apple