Partager cet article

RSS
BOURSE

 Tous nos articles

3 questions à...
 
19/02/2008

Michael Carney (MySQL) : "Notre intégration à Sun ne devrait pas poser de problème, nos process étant similaires"

Les deux sociétés partagent le même mode de fonctionnement ainsi qu'une culture comparable. Evoquant le travail à distance, c'est le constat que fait le responsable développement de MySQL France.
  Envoyer Imprimer  

 
Michael Carney (MySQL)
 
 
 

Le rachat, c'est une surprise ?

Oui, en France, nous avons été surpris par l'annonce, et il est encore trop tôt pour parler de la manière dont l'intégration va se passer concrètement. Ceci dit, l'intégration des deux sociétés devrait être un " piece of cake ". Sun et MySQL ont des process assez similaires.

Au niveau des cultures d'entreprises, nous sommes également assez proches. Par exemple, les deux sociétés pratiquent le travail à distance avec leurs employés. Guilhem Bichot par exemple, qui travaille en France pour MySQL depuis 2002, travaille depuis son domicile près de Bordeaux. Il a été le premier employé de MySQL en France, et une grande partie des employés fonctionnent sur le même modèle.

Cela pose- t-il des problèmes de management ?

Non. Le travail a distance exige de l'organisation, de la disponibilité, mais c'est quelque chose qui ne pose pas de problème pour les gens qui travaillent chez MySQL. Par ailleurs, la croissance du haut débit permet véritablement de travailler depuis l'endroit que l'on veut. Pour ce qui est de l'organisation des réunions, nous fonctionnons par téléconférences avec les commerciaux et les ingénieurs la plus part du temps. Les téléconférences sont régulières, mais elles ont lieu tout au plus deux fois par an avec les commerciaux et trois fois par ans avec les ingénieurs.

Cette indépendance, c'est la raison pour laquelle la compétence majeure que nous exigeons des personnes qui travaillent chez nous, en plus des compétences techniques, c'est l'autonomie.

"En France, nous sommes un secteur spécifique"

L'intégration à Sun va-t-elle ouvrir de nouveaux marchés à MySQL ?

L'intégration de MySQL a Sun va nous ouvrir des portes, même si nous sommes déjà bien implantés chez les grands comptes. En fait, nous sommes catégorisés "Web Service" de par notre histoire, mais dans la pratique, nous sommes présents sur d'autres marchés.

En France surtout, nous sommes un secteur spécifique. Nous avons développé un véritable marché dans le secteur de la finance, avec des clients comme Atos ou Euronext. C'est un travail spécifique sur un marché spécifique que nous effectuons avec des partenaires pour tout ce qui concerne notamment la gestion des règles déontologiques telles que Sarbanes Oxley.

 
En savoir plus
 
 
 

Nous avons aussi un gros contrat à venir pour un ministère. Sur ce marché, nous sommes en compétition avec Oracle, et nous arrivons à faire aussi bien si ce n'est mieux. Il faut dire que nous avons une méthodologie et une approche différente.

 


JDN Solutions Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT

Sondage

Le budget IT de votre entreprise pour 2015 est-il en hausse ou en baisse ?

Tous les sondages