SQL Server 2008 : plus robuste et disponible en mode externalisé

Après 3 ans d'attente, la nouvelle version de la base de données de Microsoft est désormais terminée. Elle s'intègre dans la plate-forme serveur de l'éditeur, aux cotés de Windows Server 2008 et Visual Studio 2008.

Le délai de production de 3 ans aura été respecté. SQL Server 2008, dernière version de la base de données de Microsoft, est annoncé par l'éditeur en version RTM, prêt à la vente donc, et sera disponible au téléchargement pour ses clients du service MSDN. Les autres intéressés pourront demander des versions d'évaluations du logiciel.

Cette nouvelle version de SQL Server intervient alors que le marché de la base de données est désormais pris d'assaut par Sun, depuis son rachat de MySQL. Microsoft, s'adresse ici plus particulièrement aux clients traditionnels de sa base de données, c'est à dire les sites Web et les hébergeurs. Pour un prix qui reste inchangé, ces derniers pourront bénéficier d'une nouvelle édition disponible à distance.

Surfant sur la vague du cloud computing, l'idée est de permettre aux clients dont l'informatique n'est pas le métier de ne plus avoir à se préoccuper de la gestion, de l'administration et de la sécurité des serveurs de bases de données. Accessible depuis un simple navigateur Web, SQL Server peut être paramétré de la même manière qu'une solution disponible sur un réseau local.

Par ailleurs, outre cet aspect, SQL Server 2008 dispose de nouvelles fonctions d'import de données depuis les bases concurrentes : Oracle, Teradata ou SAP Netweaver. Il confirme donc son ambition de prendre du terrain en entreprise pour des applications hautement transactionnelles. Il renforce également son intégration avec le dernier Office 2007, notamment pour établir des rapports d'activités.

Un module pour adapter les ressources matérielles aux processus lancés

Enfin, coté sécurité, SQL Server 2008 dispose de nouvelles possibilités en matière de cryptage des données, de compression, de gestion de droits d'utilisateurs et de création de groupe d'utilisateurs. A l'instar des solutions de virtualisation, SQL Server 2008 dispose d'un module dédié aux administrateurs de base de données afin d'adapter l'utilisation des ressources matérielles aux différentes tâches qui s'exécutent. SQL Server 2008 peut d'ailleurs s'utiliser en complément de l'hyperviseur de Microsoft, Hyper-V.

Proposé sous 7 éditions différentes : SQL Server 2008 Express, Standard, Workgroup, Developper, Web, Compact, Enterprise, SQL Server 2008 dispose de nouvelles fonctionnalités pour plaire aux utilisateurs les plus exigeants. Les équipes de développement indiquent avoir travaillé particulièrement sur la montée en charge, et sur l'interopérabilité du logiciel.

L'enjeu est important pour Microsoft, puisque cette gamme de produits, qui fait partie de sa plate-forme serveur, est tout simplement l'une des plus rentables du groupe. D'autre part, il dispose sur ce marché d'une belle marge de progression pour l'avenir.

En effet, selon le cabinet d'études IDC, Microsoft occupe la 3e place sur le marché des bases de données relationnelles, avec 3,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an, derrière IBM (4 milliards de dollars) et Oracle (8,2 milliards de dollars), mais devant Teradata et Sybase. Il est par ailleurs l'éditeur qui a connu la croissance la plus forte sur ce segment en 2007.

Serveurs / Hébergeurs