Virtualisation : les annonces se multiplient autour du cloud computing

VMware lance son système d'exploitation VDC-OS pour rassembler les ressources systèmes sur un même nuage. De son coté, Citrix prépare des outils de supervision pour ses appliances.

VMware, à l'occasion de son évènement VMworld 2008 à Las Vegas propose de nouvelles solutions qui prennent totalement en compte la technologie du cloud computing. "On sait fédérer sur des fermes de serveurs, et sur ce point nous avons deux ans d'avance sur nos concurrents", assure Lionel Cavallière, product manager chez VMware.

D'une part, VMware présente le système d'exploitation VDC-OS (Virtual Datacenter Operating System), qui permet de rassembler leurs ressources serveurs, stockage et réseau en un seul et même nuage, ce qui autorise une allocation des ressources aux applications en fonction des nécessités.  "Nous nous positionnons comme fournisseur de système d'exploitation. Au niveau du data center, l'hyperviseur est installé comme couche de base, ce qui implique que l'on peut avoir des triples couches intégrées, pour améliorer la performance", détaille Lionel Cavallière.

vCloud Initiative permet d'augmenter la capacité en faisant appel à des nuages externes

S'ajoute au VDC-OS une foule d'applications, dont Application vServices destiné à gérer la tolérance de panne, et Hot Add, qui permet aux utilisateurs d'ajouter de la mémoire et des processeurs à chaud, sans désactiver les systèmes. " Avec ces deux produits, on rajoute l'allocation à chaud de ressource au sein des machines virtuelles, et on va au delà de la haute disponibilité. On fournit de la tolérance de panne comme un simple service", explique Lionel Cavallière.

La vCloud Initiative permet, quant à elle, aux entreprises qui pratiquent la virtualisation d'augmenter leurs capacités en faisant appel à des prestataires extérieurs (partenaires de VMware), qui vont proposer d'étendre les capacités en utilisant des nuages externes. Ainsi une entreprise qui utilise la virtualisation dans son système d'information pourra faire appel à un prestataire extérieur pour augmenter provisoirement sa puissance de calcul, tout en utilisant le même système de virtualisation. Au nombre des partenaires pour cette initiative, on trouve BT, Rackspace, SAVVIS, Sungard, T-Systems et Verizon Business.

VMware annonce enfin la mise en place du format standard Open Machine Virtual Format, un format qui permet de manipuler des entités multiples pour définir des priorités sur les services. " Si un ISV (ndlr : Independent Software Vendor ou revendeur indépendant) me fournit une machine virtuelle, je peux préciser ces performances en fonction de mes besoins", termine Lionel Cavallière.

Citrix présentait de son côté C3 (Citrix Cloud Center), une offre également portée sur le cloud computing. C3 propose les outils d'hypervision des appliances de gestion de trafic et d'optimisation de la performance de Citrix, mais aussi le nouvel outil d'orchestration de services Citrix Workflow Studio, qui va arriver au mois de novembre 2008. Cette offre s'appuie sur le nouveau XenServer Cloud Edition, dont la facturation est proposée à l'usage et non plus au serveur installé.

Serveurs / Systèmes d'exploitation

Annonces Google