HP met la main sur un spécialiste de l'appliance décisionnelle

En achetant la start-up Vertica, le constructeur américain emboite le pas à IBM qui a mis la main sur Netezza en 2010.

Le marché des appliances décisionnelles et du datawarehouse aiguise plus que jamais les appétits. Après avoir passé un partenariat avec Oracle pour lancer une offre conjointe (combinant Oracle Exadata Storage Servers et HP Oracle Database Machine) l'année dernière, HP a cette fois décidé de passer par la case rachat.

Le constructeur a ainsi jeté son dévolu sur la start-up américaine Vertica avec laquelle il était partenaire depuis 200, avec une offre commune d'appliance décisionnelle sous distribution Open Source Red Hat Enterprise Linux. Le rachat de Vertica, qui revendique un total de 330 clients à ce jour, fait suite à celui de l'éditeur de boîtier décisionnel Netezza par IBM en septembre dernier.

 

Etats-Unis / Rachat