ARM souffle dignement ses 20 bougies

Pour son anniversaire, la société britannique, dont le succès a été bâti avec celui des terminaux mobiles, a décidé d'investir dans un projet caritatif.

Née le 27 novembre 1990, la société Advanced RISC Machines (ARM) est issue de la volonté commune d'Acorn et d'Apple de créer un nouveau standard de microprocesseur. Pour ses 20 ans, ARM a organisé une série d'événements et n'a pas manqué de faire valoir ses succès.   

Outre l'ouverture d'ARM6, un nouveau bâtiment 30 000 m² à son QG, à Campbridge, cet anniversaire a été marqué par plusieurs activités de bienfaisance. ARM a notamment annoncé un investissement de 2,5 millions de livres  (près de 3 millions d'euros) pour aider à la création d'un incubateur d'entreprises sociales ou dédiées au respect de l'environnement.

Auparavant surtout présent dans l'électronique embarquée, ARM a annoncé avoir livré plus de 20 milliards de composant ARM. La société a connu un vif succès grâce aux PDA, puis surtout aux smartphones qu'elle équipe en masse. Ces composants se retrouvent en effet dans de nombreux téléphones : dans les ceux de Nokia (N900, N97), mais aussi dans le Nexus One, Symbian S60, le Samsung Player HD, l'iPhone, l'iPad et les téléphones Windows Mobile.

Intel ne cache pas ses ambitions de lui prendre des parts de marchés. 

Incubateur / Semiconducteur