Différend autour de la GPL entre British Telecom et la FSF Europe

L'opérateur enfreindrait la licence GPL en ne redistribuant pas le code source de son routeur Home Hub, selon gpl-violations.org. Le code n'aurait été que partiellement rendu public malgré les affirmations de la firme assurant de sa conformité avec les conditions d'utilisation de la licence GPL. La division Freedom Task Force (FTF) de la Free Software Foundation Europe (FSFE) aurait notamment contacté des développeurs en charge du noyau Linux et Samba pour les informer d'une violation de la GPL. De son côté BT estime avoir publié suffisamment de code et être à présent déchargé de toute obligation envers la licence Open Source.

Juridique / Europe