Avec Salesforce, la relation client s'immisce dans les réseaux sociaux Tim Campos (DSI, Facebook) : "Les solutions Cloud de Salesforce étaient adaptées à notre croissance rapide"

Lors de l'événement Dreamforce 2011, Tim Campos, le DSI de Facebook, a été invité à expliquer ses choix en matière de technologies de Cloud, y compris celles de Salesforce. "Facebook est une société encore très jeune, mais dans un laps de temps réduit, nous avons mené à bien beaucoup de projets informatiques. Nous avons pu réaliser cette performance car nous avançons rapidement. Les technologies que nous utilisons devaient nous le permettre. Nos outils de développement devaient s'adapter à cette culture."

le paysage applicatif du back office de facebook, révélé lors de dreamforce
Le paysage applicatif du back office de Facebook, révélé lors de Dreamforce 2011. En vert : les solutions Cloud, en bleu les solutions Salesforce/Force.com et en gris celles reposant sur le modèle de licence.   © JDN

En outre "les cycles de développement suivant le modèle en cascade était inappropriés pour nos projets, qui devaient tous être très rapidement menés", a détaillé Tim Cook.

Pour pouvoir pleinement se concentrer sur son développement sans s'inquiéter de l'infrastructure, Facebook a donc opté pour le Cloud. Près de 70% des solutions de back office chez Facebook reposent en effet sur le nuage.

 

Gestion des clients, des RH, des incidents ou des risques : la plupart des solutions Cloud utilisées par Facebook ont été construites et s'éxécutent sur Force.com.

Rares sont les applications qui ne soient pas basées sur le Cloud (SaaS ou PaaS) chez Facebook : ERP, et Business Intelligence certes, mais "même pour la gestion financière nous avons pleinement adopté le Cloud", fait remarquer Tim Campos (cf. les cercles en vert sur le schéma ci-dessus).

 

Facebook / Réseaux sociaux