Les clés pour comprendre le Cloud Computing privé Cloud privé : les principales offres

Les offres de Cloud privé d'IBM se déclinent en plusieurs couches, du stockage en passant par la sécurité (filtrage de messagerie, détection de vulnérabilité...), jusqu'aux applications en mode SaaS, notamment collaboratives. L'offre recouvre également le test et la gestion de services IT, avec Tivoli Live. Six datacenters sont destinés à ces solutions, auxquels s'ajoute un centre de compétences spécialisé situé à La Gaude.

 

De son côté, EMC a mis à jour l'environnement matériel et applicatif de son infrastructure Cloud, Atmos. Concrètement, le fournisseur de stockage a installé dans ses serveurs Cloud des processeurs Intel Xeon 5500 complétés par des disques durs haute densité de 2 To, portant la capacité de stockage sur disques par cabinet à 720 To.

 

IBM, EMC, VMware, HP, Microsoft et Dell se partagent le marché

VMware a présenté lors de son évènement VMworld 2010 sa solution VMware vCloud Director. Complémentaire de l'hyperviseur de virtualisation VMware vSphere et du gestionnaire de machines virtuelles vCenter, ce nouveau service doit permettre à un administrateur de gérer plus facilement les architectures de Cloud. Y compris celles fonctionnant en mode multi-tenant, c'est-à-dire permettant à une seule instance logicielle de servir simultanément plusieurs requêtes clients.

 

HP s'est lui récemment positionné sur le segment de marché du Cloud privé. "Nous venons de lancer deux nouvelles offres centrées sur cette problématique. Flex Datacenter qui apporte une solution de centre de données modulaire optimisée d'un point de vue énergétique, et l'offre de services Cloud Start qui permet de déployer un Cloud privé rapidement, en moins de 30 jours", faisait ainsi savoir Jean-Paul Alibert interrogé dans nos colonnes en septembre dernier (lire notre article "Le Green IT divise par 2,5 la consommation des datacenters").

 

Autre américain à s'être lancé récemment sur le segment du Cloud Computing privé : Microsoft. Un acteur qui a d'ailleurs conclu un partenariat avec HP sur une autre offre packagée commune "Infrastructure-to-Applications" où ce dernier apporte ses solutions BladeSystem Matrix et un portail d'orchestration des ressourceset la firme de Redmond System Center et HyperV et HP (lire notre article : "Microsoft met Hyper-V dans le Cloud").

 

Nouveau venu sur le marché du Cloud également, Dell propose pour la gestion et l'administration matérielle, réseau et l'allocation dynamique des ressources, son offre Virtual Integrated System. Pour l'heure, trois briques sont disponibles : Advanced Infrastructured Manager (AIM), qui provient de l'acquisition de Scalent, VIS Self-Services Creator, issu de l'accord avec DynamicsOps, et Vis Director (bientôt disponible).  

Microsoft / IBM