Cloud Computing Open Source : Ubuntu préfère Open Stack

Après s'être d'abord rapproché d'Eucalyptus, Canonical mise aujourd'hui sur Open Stack. Cette offre est soutenue par la Nasa et Rackspace.

Les hauts gradés de Canonical semblent avoir tranché : l'avenir d'Ubuntu en matière de Cloud Computing devrait se baser sur les logiciels Open Source d'Open Stack. Ce projet, lancé par la Nasa et Rackspace, fournit les briques logicielles nécessaires pour bâtir des nuages à privés ou publics. Dell, Intel Citrix ou encore Cisco, contribuent au projet.

Problème, pour son offre Ubuntu Enterprise Cloud, Canonical avait commencé à proposer les technologies voisines d'Eucalyptus. "Eucalyptus restera proposée et soutenue par Ubuntu jusqu'en 2015" mais, précise la déclaration officielle de Canonical, "Ubuntu fournira des outils pour automatiser le processus de migration" lors de la sortie d'Ubuntu Server 11.10, prévue pour octobre 2011.

Serveurs / Virtualisation