Panorama - Les solutions de virtualisation d'applications Les critères de choix

La virtualisation d'applications constitue l'un des piliers du monde de la virtualisation, au côté des solutions dédiées à la virtualisation des serveurs, du stockage et des postes clients. Alors que cette dernière permet de virtualiser l'ensemble de l'environnement de travail utilisateur, la virtualisation d'applications, elle, cible tout ou partie des applications métiers et/ou de bureautique.

"La virtualisation d'applications est intéressante car elle permet de régler les problématiques de gestion des applications Windows et de non compatibilité entre différentes versions d'une même application sur un poste de travail ou encore de revenir à une version antérieure d'une application sans aucun soucis de conflits de DLL ", fait savoir Vincent Branger, consultant AMOA en virtualisation et fondateur d'Infralys.

 

Les critères de choix
Source : Journal du Net
1Streaming applicatif et prise en charge des objets COM/DCOM
2Sauvegarde de l'application virtualisée en .EXE et .MSI
3Contrôle des accès centralisés et gestion des licences

En fonction des éditeurs, les méthodes employées pour virtualiser les applications varieront du tout au tout. Alors que certaines permettent de les installer et d'accéder à la demande aux applications dans un flux continu de données dit de streaming applicatif, d'autres nécessiteront d'être compilées au préalable dans un package. Sachant que toutes ne permettent pas aux applications virtualisées d'accéder aux objets de type COM et DCOM permettant de conserver propre et intact le système d'exploitation hôte.

La sauvegarde en package MSI nécessite par ailleurs certains points de vigilance : "les solutions qui privilégient l'empilage de packages et de mutualisation sont moins gourmandes en ressources systèmes, mais requièrent une phase de test en intégration plus fine, et peuvent s'avérer plus contraignantes quand à la coexistence des applications", prévient David Milot, Partner Technology & Consulting Services chez Unisys. Autre méthode de sauvegarde possible : le .EXE, qui s'avère plus souple et totalement transparent du point de vue utilisateur.

Certains solutions de virtualisation d'applications disposent cependant d'une console des accès centralisée afin de gérer et de délivrer les droits d'utilisation aux applications, en fonction des profils utilisateurs. Elles sont également souvent complétées par un module de gestion des licences permettant de rendre compte du nombre de fois où les applications sont utilisées ou de l'évolution du nombre d'utilisateurs.

 

 

Virtualisation / Exploitation informatique