La Poste espagnole teste la RFID

La Poste espagnole, Correios España, teste les puces à radiofréquence pour identifier les goulets d'étranglement de ses bureaux et ainsi accroître sa qualité de service. Mis en place par Sybase, Symbol et Aida Centre, l'infrastructure RFID a coûté plus d'un million d'euros. Ce budget comprend 5 000 tags RFID passifs réutilisables, 330 lecteurs et 1 900 antennes. Le projet pilote porte sur 10 000 envois qui, pour des raisons de respect de la vie privée, ne comporteront aucune données d'identification personnelles, mais un unique numéro. La Poste allemande s'intéresserait également à ce système pour réduire les erreurs de routage du courrier.

Autour du même sujet