Google met 900 millions de dollars sur la table pour les brevets Nortel

La firme de Mountain View propose 900 millions de dollars pour racheter près de 6 000 brevets de l'équipementier réseau canadien en faillite.

Actuellement toujours en procédure de faillite, Nortel vend ses actifs. Après Microsoft qui a acquis ses 650 000 adresses IPv4, c'est au tour de Google de se montrer intéressé par ses brevets.

Nortel a en effet annoncé vouloir céder la totalité de ses brevets. Ces derniers, près de 6 000 en tout, portent sur le sans fil, la 4G, Internet, ou encore les semi-conducteurs, soit "tous les aspects des télécommunications, mais aussi des marchés supplémentaires comme la recherche sur Internet et les réseaux sociaux", explique l'équipementier réseau dans le communiqué. Ce dernier précise également le montant proposé par Google : 900 millions de dollars. Les brevets seront mis en enchères en juin, et d'autres acteurs peuvent encore se manifester.

Google / Rachat