Le Royaume-Uni investit dans la recherche sur les ordinateurs à très haute performance

L'EPSRC (Engineering and Physical Sciences Research Council) a donné son accord pour deux contrats sur le développement des prochaines générations d'ordinateurs à très haute performance dans la recherche. D'une valeur totale de 167 millions d'euros, ils s'inscrivent dans le cadre du projet d'HECToR (High End Computing Terascale Resources) destiné à fournir aux scientifiques britanniques la possibilité d'entreprendre des simulations informatiques complexes dans diverses disciplines comme les nanosciences ou la climatologie.

Innovation