HP propose de remplacer la gravure par l'impression dans la fabrication de processeur

Hewlett-Packard a mis au point un nouveau procédé de fabrication lithographique, baptisé Nanolitho, et capable de produire des processeurs avec une finesse de 15 nanomètres (contre 65 aujourd'hui) sans changer radicalement les équipements et donc sans multiplier les coûts. La technique, expliquée par le quotidien News.com, remplace la gravure au rayon laser par l'impression d'un schéma en dur sur un substrat. Une fois les schémas imprimés, du métal est utilisé pour créer des portes logiques à partir des fentes tracés sur le substrat.

Innovation / HP