Intel travaille sur des interconnexions de puce à puce à 15 Gbits/s

Intel vient de dévoiler ses derniers travaux en cours autour des puces multicœurs. Le fondeur, qui avait déjà signalé les limitations des architectures actuelles pour multiplier sans cesse le nombre de cœurs présents sur un processeur, réfléchit actuellement au moyen de multiplier les interconnexions de puce à puce. Il vient de dévoiler une solution capable de transférer les données à un taux compris entre 5 et 15 Gbits/s pour une consommation inférieure à 2,7 mW par Gbits. Intel a indiqué qu'il travaillait par ailleurs à éliminer la mémoire d'horloge, et à contrôler son alimentation électrique de façon plus fine.

Intel / Innovation