Intel termine 2009 sur de bons trimestriels

Crise, accord financier avec AMD... Rien n'a épargné Intel en 2009. Mais le dernier trimestre du fondeur et ses prévisions pour 2010 lui redonnent bon espoir.

Au quatrième trimestre 2009, Intel affiche un chiffre d'affaires de 10,6 milliards de dollars, en hausse de 2,3 milliards de dollars, soit une progression de 28% d'une année sur l'autre.

Le bénéfice net est, lui, en croissance de 875%, à 2,3 milliards de dollars, pour 2 milliards de dollars pour la période précédente. Une performance donc, même s'il faut reconnaître que le quatrième trimestre 2008 d'Intel avait été franchement mauvais. Le bénéfice par action est de 0,40 dollar.

Pour l'année 2009, le chiffre d'affaires s'établit à 35,1 milliards de dollars, et le bénéfice net à 4,4 milliards de dollars. Des chiffres respectivement en recul de 7% et 17% par rapport à l'année 2008. Le bénéfice par action est de 0,77 dollar. 11 milliards de dollars de liquidités ont été par ailleurs engrangés par l'entreprise.

Paul Otellini, le président d'Intel, explique que ce bilan financier "démontre à quel point le microprocesseur est indispensable dans le monde moderne". Un bilan d'autant plus respectable que l'accord avec AMD, suite aux démêlés judiciaires des deux entreprises, a été intégré au bilan comptable de l'entreprise. Ainsi, 1,25 milliard de dollars, payés à AMD, ont été retranchés du bénéfice d'Intel, qui fourni pourtant des chiffres très bons.


Les résultats financiers d'Intel
PériodeChiffre d'affairesBénéfice net (en milliards de dollars)Bénéfice Par Action
Source : Intel
4ème trimestre 200910,6 milliards de dollars2,3 milliards de dollars0,40 dollars
% de croissance28%875 %0,36 dollars
200935,1 milliards de dollars4,4 milliards de dollars0,77 dollars
% de croissance-7%-17%-0,15 dollars

D'un point de vue sectoriel, Intel note que son chiffre d'affaires trimestriel sur les produits PC est en croissance de 10%, alors que celui des centres de données l'est de 21%. Par ailleurs, le chiffre d'affaires des nouveaux processeurs Atom destinés aux netbooks est en croissance de 6%. Cette croissance s'explique partiellement du fait que le prix de vente moyen des microprocesseurs a augmenté d'un trimestre sur l'autre, explique Intel.

Cependant, pour l'année 2009, le chiffre d'affaires des ventes des produits PC est en recul de 6%, et celui des centres de données de 2%. Côté processeurs Atom, le chiffre de croissance annuel est en croissance de 167%.

Des chiffres exceptionnels donc, qui permettent à Intel d'envisager l'avenir avec un certain confort. Toutefois, l'entreprise précise que les prévisions quantitatives ne seront divulguées qu'à partir du 26 février, soit au terme du premier trimestre 2010. L'entreprise affirme juste qu'elle anticipe un chiffre d'affaires de 9,7 milliards de dollars, et une marge brute de 61%.

Intel mentionne qu'une "période de silence" sera respectée entre temps, des facteurs de risques pesant sur les futurs résultats de la société (conditions du marché et conjoncture économique). De plus, le passage progressif de ses produits à une gravure en 32 nm pendant cette période pourrait impacter négativement son activité de fabrication, et ce en raison des tests et essais à venir.

Intel / Serveurs