Intel attaque Transmeta pour violation de brevets

Quand Intel est attaqué, Intel contre-attaque. Le constructeur de microprocesseurs, accusé en octobre dernier par Transmeta d'avoir violé 10 de ses brevets, porte plainte à son tour en affirmant que c'est Transmeta qui utilise illégalement 7 brevets lui appartenant. Dans les deux cas, ce sera au tribunal du Delaware de trancher. Les brevets d'Intel que Transmeta auraient enfreint portent sur la conception de puces et un dispositif de contrôle de l'alimentation électrique.

Intel / Juridique