Marché des semiconducteurs en 2011 Semiconducteurs : l'Europe accentue sa chute en septembre

Les temps sont durs pour le marché des semiconducteurs qui affiche pour le quatrième mois consécutif un chiffre d'affaires en baisse. Ainsi, il s'est établi à 25,76 milliards de dollars, en recul d'1,7% d'une année sur l'autre. Les résultats de la zone Japon sont toujours fortement marqués par la crise avec un chiffre d'affaires en chute de 9,3% pour 3,8 milliards de dollars.

D'autres zones géographiques ne sont pas épargnées, bien qu'un peu moins touchées : les Amériques (-3,7% à 4,61 milliards de dollars) et l'Europe (-3,1% à 3,13 milliards de dollars) qui accroît cependant son recul par rapport à août. Seule la zone Asie-Pacifique (hors Japon) sauve la mise avec une croissance d'1,6% (14,22 milliards de dollars). L'approche de la fin d'année, propice à la hausse de la demande, devrait permettre au marché de se relever, sous réserve que les niveaux de stocks des clients des industriels du secteur ne soient pas trop importants. 


Le marché mondial des semiconducteurs en septembre 2011
Chiffre d'affaires (en milliards de dollars)Evolution annuelleEvolution mensuelle
Source : SIA
Amérqiues4,61-3,7%0,7%
Europe3,13-3,1%2,1%
Japon3,8-9,3%4,2%
Asie-Pacifique14,22+1,6%3,2%
Total25,76-1,7%2,7%

Semiconducteur / Chiffre d'affaires