Cloud : Amazon vs Azure, la guerre des prix Windows Azure, comment ça marche ?

Après une période d'essai de quelques mois, la plate-forme de cloud computing Windows Azure de Microsoft est désormais disponible en production.

Windows Azure permet de construire des applications en ligne, et de les faire fonctionner depuis le cloud de Microsoft. Microsoft assure que Windows Azure supporte différents langages, comme Microsoft Visual Studio, mais aussi Soap, Rest, XML, et PHP. Les framework maison ASP.Net et .Net (3.5 SP1) sont également présents, ainsi que Internet Information Services 7.0.

Microsoft propose aussi d'une partie stockage mais qui n'est pas différenciée de la partie puissance de calcul dans l'offre marketing.

Microsoft propose bien entendu aussi une partie stockage, mais qui n'est pas différenciée comme c'est le cas avec Amazon de la partie puissance de calcul, dans l'offre marketing tout du moins.

Côté outils de développements, Microsoft SQL Azure Database est présenté comme une base de données relationnelle hébergée dans le cloud de Microsoft, et basée sur les technologies SQL Server. Ce service permet de construire, des bases de données, de les héberger et de les utiliser tout en bénéficiant de l'ODBC en natif et aussi du PHP qui peut être utilisé en plus des langages maison.

Windows Server AppFabric enfin, précédement dénommé .Net Services, se présente comme un véritable framework de programmation avec le support de Windows Azure, Windows Server, mais aussi Java, Ruby, et PHP entre autres.

Microsoft / Amazon