Le photon : nouvelle unité de stockage ?

Les scientifiques de l'Université de Rochester à New York sont parvenus à stocker de l'information sur un photon, puis à la lire. Pour y arriver, le photon a été ralenti pendant 100 nanosecondes puis compressé jusqu'à 1% de sa longueur d'origine. Jusqu'à présent, les premiers travaux sur le stockage optique avaient conduit les scientifiques à perdre la majeure partie de l'information stockée. Cette technologie pourrait permettre d'accroître dans le futur la densité des solutions de stockage et la capacité totale offerte.

Innovation