RIM PlayBook vs Cisco Cius : les deux concurrents de l'iPad au crible RIM PlayBook : la messagerie à l'honneur

Bien implanté dans les entreprises par le biais de son BlackBerry, le canadien Research In Motion (RIM) a lancé la PlayBook aux Etats-Unis en avril dernier. Si le démarrage reste timide (avec 450 000 ventes depuis le lancement, et une prévision de 2,3 millions d'unités commercialisées pour 2011 réalisée par Wedbush Securities), cette tablette ne manque cependant pas d'atouts.

Au premier rang de ces points forts figurent une performance et une rapidité d'affichage rendues possibles grâce à un processeur à double cœur de Texas Instruments (OMAP 4430) cadencé seulement à 1Ghz, une interopérabilité native avec le serveur de messagerie BlackBerry Enterprise Server, sans compter le traitement des flux vidéos HD (H.264, WMV HDMI...) au format 1080p.


La tablette RIM PlayBook en bref
Puissance du critère
Source : JDN Solutions
Puissance processeur+++
Connectivité +
Applications pros disponibles++
Mémoire interne++
Stockage+++
Résolution++
Poids++
Tarification+

Concernant les applications professionnelles disponibles sur la tablette, la RIM PlayBook peut bien sûr compter sur celles déjà présentes sur l'App World, la boutique en ligne du constructeur qui en compte près de 30 000 logiciels. Mais également sur les applications de l'Android Market, sous condition d'avoir été repackagées pour une compatibilité avec l'environnement d'exploitation de la PlayBook (QNX).

A défaut d'être la challenger de l'iPad la plus chère (599 euros pour le modèle 32 Go avec connexion 3G en utilisant le BlackBerry comme modem), la RIM PlayBook est la tablette la plus légère : 425 grammes pour un écran de 7 pouces (comme la Cisco Cius mais plus petit que celui de l'HP TouchPad de 9,6 pouces).

la rim playbook a été lancée en france le 15 juin 2011.
La RIM PlayBook a été lancée en France le 15 juin 2011. © RIM

RIM / CISCO