La tablette tactile de RIM victime d'un OS défectueux

Lancée il y a tout juste un mois, la PlayBook est confrontée à son premier défaut de conception. A ce jour, 1 000 tablettes ont dû être retirées du marché.

Le père du BlackBerry fonde beaucoup d'espoir dans sa nouvelle tablette tactile PlayBook avec laquelle il pense pouvoir rivaliser avec l'iPad et séduire une clientèle d'entreprises à fort potentiel de valeur. RIM a confirmé que 1 000 exemplaires de sa nouvelle tablette (sur le marché depuis le 19 avril dernier) ont dû être rapatriées. Seuls les modèles de 16 Go seraient concernés.

Le problème rencontré provient d'un défaut au niveau du chargement du système d'exploitation au démarrage qui empêche la PlayBook de démarrer correctement. Toujours selon RIM, les tablettes identifiées comme étant défectueuses seraient encore dans les réseaux de plusieurs distributeurs et non entre les mains de ses clients. Le constructeur invite les clients rencontrant des problèmes au lancement de leurs tablettes PlayBook à se rapprocher de son service de support. 

RIM / Tablette