IPv6 : 5 exemples de transition (par Mohsen Souissi, Afnic) Déploiement IPv6 et impact opérationnel

comme toute technologie nouvelle, ipv6 nécessite un gros investissement en
Comme toute technologie nouvelle, IPv6 nécessite un gros investissement en formation. © Fotolia

Complexité de déploiement


Une autre évidence qu'il est utile de rappeler, ne serait-ce que pour rassurer ceux qui tardent à adopter IPv6, la complexité de déploiement d'IPv6 décroît, et par conséquent, son coût.


En effet, les cycles de rafraîchissement naturel des équipements et logiciels réseau permettent d'avoir IPv6 sans même le demander dans la plupart des cas, et très souvent sans surcoût financier [1].


Il convient donc de faire attention à ne pas acheter des solutions déjà obsolètes ou qui le deviendront dans peu de temps, encouragé par un prix intéressant, même si on est sûr que le déploiement d'IPv6 n'interviendra que plusieurs mois plus tard, l'amortissement de tels investissements se faisant généralement sur plusieurs années (3-5 ans) !


À ce sujet, pour un acteur souhaitant acquérir des solutions matérielles/logicielles réseau, des exigences en matière de compatibilité IPv6 peuvent être formulées en s'appuyant sur un document du Ripe


Comme toute technologie nouvelle, IPv6 nécessite un gros investissement en formation. Étudiants, ingénieurs et formateurs, y compris les enseignants en réseau, doivent s'y mettre en temps utile. La formation est considérée aujourd'hui comme le poste de coût le plus important dans une démarche d'intégration progressive d'IPv6.

 

"L'Afnic est prête depuis 2003"

Impact opérationnel

Enfin, ceux qui sont convaincus de la nécessité de déployer IPv6, qui se sont déjà attelés à la tâche mais qui appréhendent encore l'impact opérationnel sur leurs services en production, même partiellement, il leur est fortement recommandé de participer à l'"IPv6 Day " du 8 juin 2011.

Il s'agit d'une expérimentation mondiale qui consiste à fournir pendant 24 heures le contenu de son site web en double pile (IPv4 et IPv6). Le fait d'avoir une participation massive à cet événement permet de diagnostiquer le plus grand nombre de problèmes opérationnels éventuels et de les résoudre collectivement dans les meilleurs délais, favorisant ainsi un déploiement plus soutenu d'IPv6.


Les organismes qui ont déjà IPv6 en production dans leurs services réseau, comme l'Afnic qui est prête depuis 2003, peuvent eux aussi y participer. En effet, même si ce n'est pas pour les mêmes objectifs (test), ceux qui ont de l'expérience dans IPv6 sont invités à manifester leur soutien à ceux qui s'y mettent maintenant et à les accompagner dans leur opération de transition IPv4-IPv6.


[1] Il y a quelques années, certains constructeurs et éditeurs logiciels proposaient IPv6 contre un prix à payer pour acheter la licence ou cartes spécifiques qui vont avec. D'autres proposaient IPv6 " sans surcoût ", mais en réalité, il fallait dépenser quand même pour obtenir de la mémoire supplémentaire afin d'accommoder IPv6. 

Réseaux / IPv6