Tsunami au Japon : les exportations de produits IT dégringole en mars

La production de composants informatiques a été sévèrement impactée par la catastrophe. Le Japon publie des chiffres révélant jusqu'à 19% de baisse des exportations de ces produits.

Les exportations de produits high-tech, spécialité de l'économie japonaise, ont fortement baissé le mois dernier au Japon, en raison de perturbations causées par le séisme et le tsunami qui ont frappé l'archipel nippon le 11 mars dernier.

Selon les statistiques mensuelles annoncées par le ministère japonais des Finances, les exportations d'ordinateurs ont chuté, en valeur, de 19% comparé au mois de mars 2010, et celles de composants d'ordinateurs de 16%. Dans le secteur des télécommunications, les exportations de matériels liés à la téléphonie ont dégringolé de 17%.

L'industrie des semi-conducteurs du Japon a également été touchée. Les exportations de puces ont baissé de 9%, selon la même source. En outre, plusieurs usines n'ont pas encore repris la pleine production et la baisse de certaines exportations pourrait entraîner des pénuries temporaires de certains produits. Sony Ericsson a annoncé mardi que son offre de smartphone phare serait affectée parce qu'il avait du mal à se procurer certaines pièces. Toshiba a également révisé à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuel de 3% en raison de l'impact de la catastrophe

Au total, en mars, les exportations du pays ont diminué de 2,2% (soit  une perte de 71 milliards de dollars). C'est la première baisse des exportations au Japon depuis 16 mois. Selon iSuppli, l'archipel a pesé en 2010 13,9% de la production mondiale de produits informatiques.

Serveurs / Microprocesseur