VMworld 2011 : VMware se projette dans "l'après-PC"

L'éditeur a levé le voile sur une nouvelle version de sa solution de virtualisation pour postes clients. L'iPad et Android sont notamment mieux pris en compte.

Devant un parterre de 19 000 invités, le P-DG du géant de la virtualisation VMware a avoué qu'il ne croyait plus à l'ère du PC. Et encore moins aux machines embarquant un système d'exploitation Windows dont il prédit une part de marché glissant sous les 20% dans les cinq prochaines années. Le ton était donné hier dès d'ouverture de l'événement annuel de l'éditeur, VMworld 2011, qui se tient cette semaine à Las Vegas.

Au-delà de cette énième estocade en direction de son ennemi héréditaire Microsoft, Paul Maritz a également - mais sans grande surprise - martelé que l'avenir de l'informatique ne se jouerait pas sans le Cloud. Et sans VMware ? C'est sans doute le message que l'éditeur a souhaité faire passer au travers d'une pluie d'annonces particulièrement soutenue.

VMware a ainsi officialisé le lancement de View 5, sa solution d'infrastructure de virtualisation pour postes clients embarquant l'hyperviseur ESXi 5.0. Au programme des nouveautés, on trouvera notamment une optimisation réseau LAN et WAN, le support des graphismes 3D pour Windows 7 Aero et toute autre application de ce type basée sur DirectX ou OpenCL.

VMware View 5 Entreprise Edition sera vendu au prix de 150 dollars par connexion simultanée

VMware View 5, Enterprise Edition inclut Vmware vSphere 5 pour postes de travail, VMware vCenter Server 5, ainsi que VMware View Manager 5 : un serveur de gestion du poste de travail permettant aux administrateurs informatiques de provisionner et contrôler étroitement l'accès des utilisateurs.


A cela s'ajoutent View Client avec mode en local, VMware ThinApp 4.6, VMware View Composer et VMware vShield Endpoint rendant possible l'intégration des capacités hors connexion, l'optimisation de la gestion des images, la virtualisation des applications et la protection centralisée des antivirus avec la mise à disposition et la gestion du poste de travail virtuel.

VMware View 5 Entreprise Edition sera vendu au prix de 150 dollars par connexion simultanée contre 250 pour VMware View 5 Premier Edition.

Le support des terminaux mobiles est également étendu avec la prise en charge de l'iPad 2 (View 4.6 supportait les iPads de première génération) tandis que la solution Horizon App Manager autorise désormais le push d'applications sur smartphones Android, sous réserve d'utiliser l'hyperviseur de virtualisation Horizon Mobile. Autre avancée, il est désormais possible de faire tourner par ce biais un hôte Android sur d'autres terminaux mobiles de type LG ou encore Samsung.

 

Global Connect pour utiliser les services Cloud de multiples fournisseurs dans différentes zones géographiques

 

"Grâce à de nouvelles mises à jour de VMware Horizon, les fonctionnalités du moteur de gestion des identités et des habilitations ont été étendues aux applications Windows traditionnelles et aux espaces de travail mobiles interconnectés. Il est ainsi possible de constituer une plate-forme ouverte et orientée utilisateur pour accéder aux différentes applications sous forme de service à partir de multiples appareils", précise VMware.

En parallèle, VMware a également présenté Global Connect, une fonctionnalité optionnelle de vCloud Datacenter, permettant aux clients d'utiliser les services Cloud de multiples fournisseurs dans différentes zones géographiques comme s'il s'agissait d'un seul et même Cloud virtuel. BlueLock, SingTel et Softbank devraient être les premiers fournisseurs à intégrer Global Connect. Enfin, vCloud Connector 1.5 est doté de fonctionnalités automatiques de reprise des transferts interrompus en cas de problèmes réseau.

Autre information à retenir de la conférence : le rachat effectué en amont de l'événement de PacketMotion, fournisseur de solution dans le domaine de la supervision des données et de l'automatisation de la conformité.

Virtualisation / VMware