Windows Mobile 7 : pari risqué pour Microsoft ?

La montée de version sera impossible depuis les éditions précédentes de l'OS. L'information tombe alors que les toutes premières images d'un Windows Phone LG ont été publiées.

Il ne sera pas possible pour les utilisateurs de smartphone tournant sous Windows Mobile 6 et 6.5 de migrer vers Windows Mobile 7. C'est ce qu'a indiqué Natasha Kwan, responsable de l'activité Communications Mobile de Microsoft en Asie-Pacifique. Raison invoquée : les assistants personnels actuellement sur le marché ne disposent pas des caractéristiques matérielles permettant de supporter Windows Mobile 7.

 

 "Pour les terminaux de type Windows Phone 7, nous nous devons d'imposer aux constructeurs une configuration matérielle stricte pour assurer une expérience fonctionnelle à la hauteur pour les utilisateurs finaux et les développeurs qui travailleront sur la plate-forme", indique Microsoft dans un communiqué, en confirmant lui est impossible de garantir que les Windows Phones en version 6.X puissent être mise à jour.

Un redéveloppement complet présenté comme nécessaire

Dans son plaidoyer, Microsoft explique qu'un redéveloppement complet de son système était nécessaire pour mettre en œuvre certaines évolutions fonctionnelles.

 

Reste que cette nouvelle annonce devrait contribuer à freiner l'adoption de terminaux sous Windows Mobile 6.5. Les utilisateurs préféreront en effet attendre la sortie de la version 7, prévue d'ici la fin de l'année. Reste à savoir si les applications développées pour les versions antérieures de l'OS devront ou non être réécrites. Pour la plupart des observateurs, il semble bien que cette étape soit un point de passage obligé.

L'information intervient alors que les premières images d'un prototype de Windows Phone (LG) ont été publiées par Engadget. Un smartphone qui est équipé d'un clavier physique, à la différence de l'IPhone.

 

 
Ventes de smartphones par OS en 2009 au niveau mondial (en millions d'unités)
 
  Unités vendues en 2009 Part de marché en 2009 Unités vendues en 2008 Part de marché en 2008  
  Symbian 80,878 46.9% 72,933.5 52.4%  
  Research In Motion 34,346.6 19.9% 23,149.0 16,6%  
  iPhone OS 24,889.8 14.4% 11,417.5 8.2%  
  Windows Mobile 15,027.6 8.7% 16,498.1 11,8%  
  Linux 8,126.5 4.7% 10,622.4 7.6%  
  Android 6,798.4 3.9% 640.5 0.5%  
  WebOS 1,193.2 0.7% - -  
  Autres 1,112.4 0.6% 4,026.9 2.9%  
  Total 172,373.1 100% 139,287.9 100%  
 
Source : Gartner
 

 

En 2009, la part de marché de Windows Mobile a baissé de 3 points comparé à 2008, Un repli que la plate-forme doit en grande partie à la montée en puissance du firmware de l'iPhone - dont la part de marché passe dans le même temps de 8% à 14,5%. Mais également à l'ascension de RIM (+4 points) et d'Android (+3,5 points).

Microsoft / Windows