En savoir plus
Interview de Nicolas Colin

Co-auteur du rapport sur la fiscalité du numérique remis au gouvernement en janvier 2013, Nicolas Colin détaille ses propositions pour améliorer les mécanismes de taxation des entreprises de l'économie numérique. Baser cette fiscalité sur les données générées par les internautes et que ces entreprises utilisent comme leur carburant permettrait de réinsérer la France dans la chaîne de production de ces entreprises. En outre, une taxation incitative, fonction du respect de bonnes pratiques, encouragerait les entreprises françaises à embrasser le numérique et les protégerait d'une imposition plus lourde que leurs concurrentes étrangère, à l'inverse d'une fiscalité de rendement directement indexée sur leurs bénéfices.

Publiée le : 08 avril 2013