En savoir plus
Programme civil européen de radionavigation par satellite

Grâce à sa constellation de satellites, Galileo offrira bientôt des applications multiples pour les particuliers et les professionnels. Un projet à la rentabilité d'ores et déjà garantie.

Publiée le : 20 mars 2006

Voir aussi :
» Voir l'article
Votre avis (14 avis)
Pages | 2 sur 2 Page suivante >>
» Donner mon avis
Par Jeanlou Mamosa Mamosa - 04 Mars 2008
  GALILEO : J'aime ton nom
 En bref : L'heure de la Coopération a sonné. Vive l'innovation Industrielle ! Excellent projet pour l'Europe et le Monde.Galileo, j'aime ton nom."Un Monde nouveau est né"avec des applications multiples. Bravo GALILEO !
Par Laurent Vignaud - 07 Février 2008
  Ca part un peu dans tous les sens
 Ce que j'ai aimé : La sensibilisation aux systèmes alternatifs à GPS.
 Ce qui ne m'a pas plu : Le reportage part un peu dans tous les sens. Ca parle de Galileo, d'EGNOS, de GPS, ça mélange technologie, applications et marketing. La partie sur GPS et l'interopérabilité est assez pitoyable, on comprend bien que le but est de ne pas cracher tout de suite sur GPS, histoire de ne pas freiner les ventes de systèmes de navigations qui l'utilisent. Il est évident que quand Galileo sera en production, il n'y aura aucun intérêt à avoir des systèmes compatibles Galileo ET GPS puisque Galileo est 10 fois plus précis que GPS. Accessoirement d'un côté on explique que le système doit "voir" 4 satellites pour être opérationnel, et de l'autre on montre des applications de localisation à l'intérieur de bâtiments. Pas très cohérent...
 En bref : Galileo représentera un progrès énorme par rapport à GPS, c'est indéniable. Mais ce reportage trop long et trop confus en explique mal les raisons.
Par Jose Jorge - 30 Octobre 2007
  Encore un autre contrôle...
 Ce que j'ai aimé : La science au service de l'humain.
 Ce qui ne m'a pas plu : La même science au service militaire, terrorisme, etc.
 En bref : Sept milliards d'individus à exploiter ou contrôler quand le pétrole devient une source chère... très, très chère... Le monde à l'envers, pourquoi ne pas exploiter la source solaire depuis l'espace via la terre, avec des capteurs solaires et la convertir en électrique et distribution à des usines... par exemple chauffage à domicile ?
Par Jegouso Renan - 09 Octobre 2007
  Galiléo et G4MP
 Ce que j'ai aimé : Excellent comme projet européen, une fois de plus il n'y a pas mieux que la coopération, à croire que les scientifiques arrivent plus facilement à se mettre d'accord que les écologistes.
 En bref : Il existe un petit génie qui travaille sur le G4MP et sera totalement compatible.
Par Razvan - 01 Octobre 2007
  Enfin
 Ce que j'ai aimé : L'aboutissement d'un grand travail issu d'une coopération européenne et le fait de savoir que nous ne seront plus "esclaves" des Américains sur ce point.
 En bref : Cette nouvelle technologie va apporter beaucoup d'emploi à mon sens, de nouvelles entreprises vont ouvrir pour créer des produits qui fonctionnent avec ce système. Pour Thierry : il suffit de faire marcher un peu son imagination... Les bombes Air-sol ou Sol sol guidées par satellite auront une précision de 2m au lieu de 15... :) Ce n'est qu'un exemple mais cette technologie apporte beaucoup côté militaire ;-)
Pages | 2 sur 2 Page suivante >>
» Donner mon avis