En savoir plus
Interview de Mauro Israel

Le RSSI de Cyber Networks nous présente 4 principales formes d’attaques sur la voix sur IP : le Voice ACM (Access Control Management) qui détourne la console d'administration de l'application de voix sur IP, le spam sur messagerie, les attaques par DoS (déni de service) et enfin les écoutes téléphoniques. Une entreprise pour sécuriser sa solution de ToIP doit en confier l’administration à la DSI et non plus aux services généraux, et conduire parallèlement des tests d’intrusions spécifiques pour détecter d’éventuelles vulnérabilités.

Publiée le : 22 août 2006