En savoir plus
Interview de Gabrielle Gauthey, membre du collège de l'Arcep

C’est chose faite puisque la mouture présentée identifie un marché de l’accès plus neutre qu’auparavant, plus simplement métallique (la cuivre), ce qui devrait permettre de réguler l’accès aux fourreaux pour la fibre optique.

Publiée le : 16 novembre 2007