1 développeur sur 5 se tourne vers l'Internet des objets

Etude Evans Data sur l'Internet des objets L'indicateur est dévoilé par le cabinet Evans Data. Il est issu de son étude 2014 portant sur les tendances en matière de développement dans le monde de la mobilité.

L'Internet des objets commence à susciter un vif intérêt de la part des développeurs. La tendance est mise en exergue par le baromètre 2014 d'Evans Data sur les pratiques en matière de développement dans le monde de la mobilité. Le cabinet d'études américain en a dévoilé les résultats début janvier. Selon cette étude, les développeurs sont désormais 19% à être engagés ou prévoir de s'engager dans des projets ciblant le monde de l'Internet des objets.

Le cloud : la technologie la plus souvent associée à l'Internet des objets

Quelles sont les technologies les plus souvent associées par les développeurs à l'Internet des objets ? A cette question, 31% des professionnels du développement interrogés par Evans Data répondent le cloud computing, et 25,8% le traitement d'événement en temps réel. Le Big Data et le Machine-to-Machine sont aussi cités. Mais ils arrivent loin derrière, en troisième et quatrième positions, en totalisant respectivement 17,3% et 15% de réponses.

Les développeurs plébiscitent le modèle du terminal compagnon

Autre point évoqué par Evans Data dans son baromètre, la question de savoir si un objet connecté doit ou non tourner indépendamment d'un autre terminal connecté, un smartphone typiquement. Le cabinet prend notamment l'exemple des Android Wear. Des montres qui, certes, peuvent fonctionner sans être connectées à un smartphone Android, mais qui dépendent néanmoins d'un tel terminal pour livrer certaines possibilités.

"Les montres connectées sont bel et bien dessinées pour jouer le rôle d'écrans compagnons des smartphones, notamment pour consulter des notifications ou SMS reçus par l'utilisateur sur leurs téléphones", rappelle Evans Data. L'étude montre en tout cas que les développeurs préfèrent ce modèle (qui est aussi celui choisi par Apple pour sa future Apple Watch) à celui de l'objet connecté autonome.

mobilitã©
Indicateur tiré de l'étude 2014 d'Evan Data sur le développement dans le monde de la mobilité. © Capture / Evans Data

Méthodologie : l'étude d'Evans Data a été réalisée auprès de 500 développeurs à travers le monde en mai et juin 2014

Mobilité / IoT