Microsoft ouvre Office 365 aux développeurs web et d'apps mobiles

L'éditeur va permettre aux éditeurs de concevoir leur propre connecteur pour s'intégrer à Office 365. Il livre aussi un SDK permettant de faire appel à Skype depuis des apps tierces.

A l'occasion de la Build, sa conférence annuelle à destination des développeurs, Microsoft a livré une série d'outils qui ouvrent plus largement les portes d'Office 365 aux éditeurs. L'un des plus importants d'entre eux : Office 365 Connectors. Via une bibliothèque d'API, il permet aux éditeurs de créer leur propre connecteur pour la suite bureautique. Grâce à ces passerelles, ils pourront intégrer Office 365 à leurs offres. Ainsi, la messagerie Office 365 Mail pourra, par exemple, recevoir des notifications et contenus en provenance de leurs apps. Et ces dernières pourront elles aussi se voir notifier de l'activité du gestionnaire de groupes Office 365 Group. Via ces connecteurs, un logiciel tiers pourra également se connecter à la suite - via un bouton "Se connecter à Office 365".

Une cinquantaine de connecteurs Office 365 sont déjà disponibles (ils sont accessibles via un nouvel onglet apparaissant dans Office 365 Mail). Il en existe notamment pour Salesforce, Asana, Twitter ou encore Zendesk.

Une ouverture plus large de l'Office Graph

Dans un tout autre registre, mais toujours sur le terrain d'Office 365, Microsoft a aussi profité de la Build pour livrer de nouvelles API autour de l'Office Graph. Un environnement qui, rappelons-le, centralise toutes les données d'utilisation d'Office (en termes de consultation ou édition de fichiers, de partage de documents, d'activité dans les groupes...). L'Office Graph est exploité par exemple au sein de Delve, la "digital workplace" de Microsoft, pour hiérarchiser les contenus par niveau de pertinence, en prenant en compte plusieurs critères (dates de mise à jour, nombre de collaborateurs les ayant consulter, type de relation avec ces personnes...). En ouvrant plus largement l'Office Graph, Microsoft entend faire en sorte que ses partenaires et clients puissent eux aussi exploiter ces données dans leurs applications.

Deux nouveaux
SDK Skype

Les nouvelles API de l'Office Graph mises à disposition lors de la Build donnent notamment accès à l'algorithme de classification des documents Office par pertinence, ou encore à un moteur de suggestion de date de réunion - puisant dans les données de calendrier.

Des SDK pour intégrer Skype aux Apps mobiles et sites web

Derrière initiative allant vers une plus large ouverture de la plateforme Office, deux nouveaux kits de développement (SDK) pour Skype ont été dévoilés lors de la conférence : le Skype Web SDK  et le Business App SDK. Disponible en version finale, le premier permet d'intégrer à des sites web les principales fonctionnalités de l'outil de conférence (chat, et appel audio et vidéo notamment). Sous le capot, c'est le protocole WebRTC  qui sera actionné. Le second SDK (qui vient d'être livré en version finale) est, lui, conçu pour accéder aux fonctionnalités de Skype depuis des apps iOS ou Android. L'objectif étant de permettre aux développeurs de créer des applications mobiles embarquant en natif les possibilités de conférence à distance de Skype, mais sous d'autres marques.

Microsoft précise que les deux SDK sont utilisables sans surcoût par les détenteurs de licences Skype for Business Server ou Skype for Business Online.

A lire aussi :

 

Microsoft / Office