VDSL (Very-high-bit-rate Digital Subscriber Line) : définition, traduction et acteurs

Définition du mot VDSL

La VDSL (Very-high-bit-rate Digital Subscriber Line) est une technologie qui permet le transport de signaux VDSL à un débit oscillant entre 15 et 50 mégabits/seconde. Cette technologie est basée sur un réseau de fils de cuivre identiques aux installations téléphoniques classiques. Elle permet d'établir des connexions réseau sans qu'une autre installation spécifique soit nécessaire.

Lorsque la distance entre un logement et le multiplexeur utilisé pour la connexion DSL est inférieure à 1 kilomètre, la VDSL se révèle plus performante que l'ADSL, qui demeure encore, à ce jour, la technologie d'accès à Internet la plus répandue. Depuis quelques années, les différents opérateurs comme Free, Orange ou Bouygues Telecom se sont lancés dans le déploiement de la VDSL2, qui permet d'obtenir un débit 2 fois supérieur à la VDSL.

Souvent présentée comme l'alternative à la VDSL, la fibre est une technologie qui impose l'installation d'un câble spécifique pour pouvoir transporter les informations à une vitesse beaucoup plus élevée (200 Mbit/s).

Traduction du mot VDSL

  • Raccordement numérique à très haut débit
  • La VDSL (ou raccordement numérique à très haut débit en français) est plus rapide que l'ADSL et est une alternative à la fibre.
  • VDSL is faster than ADSL and can be an alternative to fiber optics.

VDSL : les acteurs

Orange, Free, Bouygues Telecom...

Réseau

Annonces Google