Réussir sa start-up au soleil

Entreprendre dans le sud de la France, plutôt qu'à Paris ou dans la Silicon Valley, présente aussi des avantages.

De jeunes entrepreneurs viennent souvent à ma rencontre pour échanger sur les facteurs de réussite et d’échec des start-ups. Parmi les questions qui me sont régulièrement posées, celle-ci : « Toi, tu as déjà réussi une « exit », pourquoi as-tu mis ton siège social à Cassis pour ton nouveau projet de start-up ? Certes le soleil, la Méditerranée, les calanques… Mais tout de même, n’ai-je pas davantage de chances de succès sur la Silicon Valley, à Londres, à Paris, à Berlin ? »

Le choix entre les grands pôles d’innovation est effectivement complexe et stratégique : les meilleurs titres de la presse "tech" alimentent le débat régulièrement, pour comparer les écosystèmes et aider les entrepreneurs à faire leur choix. Pourquoi alors imaginer créer sa start-up en province, quelque part sous le soleil, certes sympathique mais un peu excentré, du Sud de la France ?

Les calanques : il est tout à fait possible d’y réussir une première fois, et de recommencer l’aventure une deuxième fois de façon extrêmement sérieuse et déterminée. Mon associée Chloé Ramade et moi-même avons créé le site MonShowRoom à Cassis en 2006, depuis revendu au groupe Casino, et nous y avons lancé une nouvelle start-up il y a un an avec MesDocteurs.com. A vrai dire, nous ne sommes pas très originales : plus de la moitié des start-ups créées dans les deux dernières années en France l’ont été hors de Paris.

Entreprendre en province présente évidemment quelques inconvénients : l’éloignement de la capitale est synonyme de distance vis à vis de potentiels partenaires, investisseurs, institutionnels et autres acteurs déterminants dans le succès d’un projet de start-up. Beaucoup d’aspects de l’entrepreneuriat sont encore aujourd’hui concentrés à Paris : capitaux-risqueurs, journalistes spécialisés, associations professionnelles, partenaires industriels, concurrents et pairs permettant de benchmarker les meilleures méthodes. Certains écosystèmes n’existent que dans de rares villes à l’échelle mondiale, et il est bienvenu de savoir s’y fondre. Monter sa start-up en province nécessite des déplacements réguliers, très souvent hebdomadaires, à Paris.

Mais l’essentiel n’est pas là. En fait, la plupart des paramètres fondamentaux permettant le démarrage et le pilotage d’une start-up existent dans plusieurs villes françaises. Le financement en amorçage est aujourd’hui tout à fait accessible. Le passage de Fleur Pellerin au ministère chargé des PME, de l'Innovation et de l'Économie numérique a été synonyme d’importants progrès en la matière, entre promotion du secteur numérique via la création du label French Tech, et mesures facilitant l’innovant et le financement participatif. MonShowRoom a été soutenu à ses débuts par un institut de microfinance basé à Marseille, puis consolidé par des business angels de Provence en 2007. A la création de MesDocteurs, le projet a réalisé une levée de fonds auprès de plusieurs de Partech Ventures et Omnes Capital. La métropole Aix-Marseille-Provence est l’un des territoires français les plus peuplés en start-ups (OCDE 2013), labellisé French Tech depuis 2014 ; elle dispose de tous les ingrédients fondamentaux nécessaires à la réussite d’un projet. L’écosystème marseillais présente des coûts immobiliers faibles, des ressources humaines d’excellent niveau notamment dans la tech mais aussi dans le domaine de la santé, qualité de vie, gains de temps sur le trajet domicile-travail.

Le territoire n’est pas tout : qui dit start-up dit innovation. A ce titre, la distance vis-à-vis de Paris n’est pas un handicap. Si vous voulez innover, partez de problèmes à résoudre… Ceux-ci sont équitablement répartis sur le territoire. C’est en fait notre localisation provinciale qui nous a inspiré les concepts à l’origine de MonShowRoom et MesDocteurs. En 2006, nous avons inventé un site de vente en ligne au prix boutique à partir du constat que les grandes marques de mode féminine distribuaient mal en province. En 2015, après la revente de MonShowRoom, nous partons d’un constat simple avec MesDocteurs : le système de santé actuel ne répond pas de façon adéquate aux besoins des patients, avec les fameux déserts médicaux, l’allongement des délais d’attente à la prise de rendez-vous médicaux et le recours récurrent à l’automédication pour les patients. On l’aura compris : croire qu’il faut rejoindre un des grands pôles d’innovation mondiaux pour identifier et développer un modèle économique viable, c’est simplement oublier ce qui fait la spécificité de l’entrepreneur, la capacité à inventer et déployer des solutions innovantes pour résoudre un problème que rencontre un grand nombre de personnes.

L’entrepreneuriat est aujourd’hui à la portée de tous, peu importe la localisation de ses acteurs. C’est une aventure à construire, porter et pérenniser. Les clefs du succès ne se trouvent pas à Paris, en province, ou ailleurs ; ce sont la passion et la motivation qui portent, in fine, les start-ups au succès. 

Autour du même sujet