BillGuard : l'antivirus des factures

billguard surveille les transactions douteuses
BillGuard surveille les transactions douteuses © BillGuard

BillGuard protège les consommateurs contre une activité à la limite de la fraude, celle des "grey charges", sortes de frais cachés que certaines sociétés leur débitent discrètement mais régulièrement, par exemple en transformant un essai gratuit en abonnement mensuel. BillGuard surveille ce type de transactions douteuses partout dans le monde en s'appuyant sur sa communauté d'utilisateurs, qui les a sans doute déjà repérées et interprétées.

Sur l'application mobile de BillGuard, l'utilisateur reçoit des alertes en cas de transaction douteuse ou de vol de données. Il peut donc également obtenir des informations crowdsourcées sur un marchand lorsqu'il ne reconnaît pas certains frais, ou encore demander à BillGuard de lui obtenir un remboursement. La société, qui a levé 13 millions de dollars depuis sa création en Israël, s'est rapidement installée à New York pour adresser le marché américain dès 2010. Elle s'est lancée en avril 2014 au Canada et en juin au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande.