Confidentiel : Companeo, spécialiste de l'intermédiation entre entreprises, rachète Webikeo

La start-up fondée en 2012 et basée à Aix-en-Provence gère une plateforme de Webinars B2B qui revendique déjà 100 000 participants.

Companeo, spécialiste de l'intermédiation et de la génération de leads B2B, vient de racheter la start-up Webikeo, fondée en 2012 à Aix-en-Provence. Le service permet de monter des conférences en ligne et de promouvoir des services et produits B2B. Le montant de la transaction n'est pas connu.

"Nous nous intéressons au format Webinar depuis un moment déjà, raconte Laurent Horwitz, PDG de Companeo Groupe. Performant et qualitatif, il permet d'organiser des conférences en ligne très adaptées au B2B. L'activité de Webikeo est très complémentaire de la marketplace Companeo. Le rachat va nous permettre d'organiser des webinars avec les clients actuels de Companeo, et de travailler sur d'autres marchés."

ROI 5 fois supérieur aux salons professionnels

Webikeo, qui emploie quatre personnes, a déjà organisé plus de 1 000 webinars qui ont été suivis par plus de 100 000 participants. La start-up revendique un ROI 5 fois supérieur aux salons professionnels avec ses conférences en ligne. "Les synergies apportées par Companeo avec sa base qualifiée de plus d'un million d'entreprises, ses milliers de clients BtoB et son expérience de la génération de leads va nous permettre d'accroître fortement notre développement et de conforter notre leadership de premier entrant sur le marché des conférences en ligne professionnelles en France", déclare Pierre Henri Tataranno, PDG de Webikeo.

Companeo propose une marketplace, des devis professionnels, des solutions d'emailings, des catalogues, des centres d'appels, des services d'affiliation B2B et désormais une plateforme de Webinars. Le groupe a déjà permis à plus d'un million d'entreprises en Europe d'entrer en relation avec un ou plusieurs de ses 5 000 clients BtoB. Avec une équipe de 180 personnes, le groupe Companeo est présent en France, Belgique, Royaume-Uni, aux Pays Bas et en Allemagne.

Rachat