Pourquoi tout pourrait mal tourner pour Uber, l'entreprise la plus controversée du monde Les voitures autonomes de Google pourraient envoyer Uber dans le décor.

Bloomberg a annoncé que Google allait "déclarer la guerre" à Uber. Il est en effet bien connu que le groupe mène des recherches sur une voiture sans chauffeur. Le rapport de Bloomberg a indiqué que cela pourrait renverser la tendance, amenant sur les routes des voitures autonomes à la demande avant qu'Uber n'ait une chance de se lancer sur le marché.

Uber a conclu un partenariat avec l'université de Carnegie Mellon pour la recherche sur les voitures sans chauffeur

A la suite de ce rapport de Bloomberg, The Wall Street Journal a indiqué que Google était simplement en train de tester un programme interne, un service de covoiturage pour ses employés, et que les résultats avaient été "largement exagérés". Mais finalement, Google a bien annoncé lancer un service de ce type avec Waze.

Le PDG d'Uber, Travis Kalanick, a déclaré de son côté que les chauffeurs seraient dans l'avenir remplacés par des voitures autonomes. En février, Uber a même annoncé la conclusion d'un partenariat avec l'université de Carnegie Mellon pour la recherche sur les voitures sans chauffeur. Mais Google pourrait bien se lancer le premier...

Uber