Finsquare décide d'assurer les prêteurs en cas de défaut des PME

Pour la première fois, une plateforme française de prêt aux PME met en place une assurance pour indemniser les contributeurs en cas de défaillance de l'entreprise.

La mesure est sans aucun doute destinée à convaincre les particuliers plus frileux que d'autres de se lancer dans l'aventure du prêt aux PME sur des plateformes de crowdfunding : Finsquare vient d'annoncer le lancement d'une assurance indemnisant les prêteurs en cas de défaillance des entreprises. Une première en France, mais qui pourrait bien faire des émules si l'initiative permet de recruter de nombreux contributeurs. Finsquare a noué un partenariat avec Gras Savoye, courtier en assurance. L'assurance est gratuite et couvre le décès ou la perte totale d'autonomie du représentant légal de l'emprunteur ainsi que le redressement ou la liquidation judiciaire.

"A l’heure où des défaillances d’entreprises peuvent être pénalisantes pour le secteur, il était de notre devoir, en tant qu’acteur majeur du crowdlending, d’être la première plateforme française à mettre en place une assurance qui couvre le défaut de paiement de l’emprunteur, commente Polexandre Joly, président. Nous nous assurons ainsi, avec un assureur de premier plan, de proposer un environnement sécurisant pour les particuliers souhaitant participer au financement de TPE / PME." Surtout, cette assurance peut permettre à Finsquare de faire la différence à l'heure où les plateformes de prêt aux entreprises se multiplient et luttent pour acquérir de nouveaux prêteurs.

Crowdfunding