Netatmo lève 30 millions d'euros et accueille Legrand à son capital

Spécialiste des objets connectés, le français Netatmo fait entrer le fabricant de matériel électrique Legrand à son capital lors d'une importante levée de fonds.

Le français Netatmo lève 30 millions d'euros auprès de Legrand, ainsi que de ses actionnaires historiques (Iris Capital, BPI et Pascal Cagni, le fondateur de C4 Ventures). Créé en 2011, Netatmo s'est fait connaître grâce à sa station météo pour smartphone mais propose aussi une caméra connectée à reconnaissance faciale. Ses produits sont commercialisés en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Pour Legrand, cette prise de participation minoritaire est stratégique. Elle accompagne le développement du groupe dans les objects connectés, notamment depuis le lancement du projet Eliot en début d'année. "En plus d’apporter à Legrand une proximité accrue avec l’écosystème de l’Internet des Objets dans le bâtiment et ses tendances avancées, ce rapprochement pourra également faciliter d’éventuelles collaborations entre Legrand et Netatmo pour développer des produits d’infrastructure électrique et numérique interopérables et à plus forte valeur d’usage".

Netatmo ne communique pas sur son chiffre d'affaires mais assure réaliser un résultat opérationnel positif. Elle emploie une centaine de personnes et réalise 80% de son chiffre d'affaires à l'international. Netatmo a levé 40 millions d'euros depuis sa création et sa valorisation approcherait les 100 millions d'euros.

LEGRAND / IoT