Microsoft va investir 83 millions d'euros dans les start-up françaises

Satya Nadella, CEO, a rencontré François Hollande aujourd'hui et annoncé la création d'un programme d'investissement dans la French Tech.

Un mois après l'annonce par le PDG de Cisco d'un investissement de 200 millions de dollars aux start-up françaises, c'est au patron de Microsoft de faire une annonce similaire. Satya Nadella a rencontré ce lundi pour la première fois le Président de la République François Hollande et a annoncé la création d'un programme de soutien de 83 millions d'euros pour investir dans les start-up françaises. 70 millions seront distribués via des crédits à l'innovation –des services de cloud et des outils Big Data- accordés à 300 entreprises pour trois ans. Les 13 millions d'euros restants seront dédiés au développement du numérique à l'école. Un partenariat a été noué avec l'Education nationale.

120 000 dollars de cloud sur trois ans par start-up

Microsoft va s'appuyer sur un partenariat noué avec dix accélérateurs français, dont Pascal Fite, CEO de Microsoft Ventures, annonçait la création au JDN le mois dernier. Parmi les structures choisies, Numa à Paris, Euratechnologies à Lille ou encore Axeleo à Lyon. "Concrètement, l'accélérateur fournit à chaque start-up des accélérateurs partenaires 120 000 dollars de cloud sur trois ans (360 000 dollars pour celles de Numa et de Euratechnologies)", expliquait Pascal Fite. Ce sont ces investissements qui constitueront les 70 millions d'euros. Le programme Microsoft Ventures fournit de son côté 500 000 dollars de cloud à ses propres start-up.

Pas de prise de participation

Satya Nadella s'était déjà rendu à Paris en novembre dernier. Il avait notamment fait un détour par l'accélérateur Microsoft Ventures pour y conseiller les entrepreneurs français incubés. "Les start-up sont extrêmement importantes pour nous parce que Microsoft est avant tout une plateforme", expliquait-il alors, avant de rappelerque Microsoft Ventures ne prend pas de participation dans les start-up accélérées "parce que le but est de célébrer le succès des entrepreneurs, les aider à suivre leur passion et trouver leur marché."

Microsoft