Le programme d'accélération de Numa cherche ses 20 nouvelles start-up

L'accélérateur prendra une participation de 5% dans les jeunes pousses qui bénéficieront d'un programme de quatre mois.

Les candidatures pour la saison 8 de l'accélérateur de Numa sont ouvertes jusqu'au 15 décembre. 20 start-up vont être choisies pour bénéficier d'un hébèrgement de quatre mois dans le Sentier, de février à juin 2016, et surtout du programme d'accélération et du savoir-faire des 150 entrepreneurs et mentors qui gravitent autour. En juin prochain, les entrepreneurs pitcheront leur projet dans investisseurs et journalistes lors du traditionnel Demo Day de fin de saison.

Numa prend une participation de 5% dans chaque start-up et y injecte 25 000 euros. L'accélérateur mettra en relation les entrepreneurs avec ses partenaires (BNP Paribas, L'Atelier BNP, Cisco, Google for Entrepreneurs, Orange et SNCF) et avec ses 70 partenaires, dont des avocats et consultants.

Depuis 2011, Numa a accéléré 104 start-up. 83% sont encore actives ou ont été rachetées et 65% ont levé des fonds après le programme, assure l'accélérateur. Numa a lancé son internationalisation et dispose désormais d'antennes à Moscou, Bengalore et Casablanca, où les start-up de la saison 8 pourront peut-être se rendre si leur projet s'y prête.

Autour du même sujet