Parrot lève 300 millions d'euros pour ses drones

Bpifrance, les fonds HG Vora Capital et le chinois IDG Capital Partners participent au tour de table du spécialiste français des drones et objets connectés.

La start-up française Parrot vient de boucler une levée de 300 millions d'euros pour consolider sa position sur le marché des drones. La société avait annoncé vouloir se financer en novembre dernier. Le fabricant de drones et d'objets connectés veut renforcer sa position sur le marché des drones. 

17 575 278 nouvelles actions ont été achetées à 17 euros chacune pour un montant global de 298 millions d'euros. Le montant global de la demande a dépassé les 426 millions d'euros, précise Parrot. Henri Seydoux, directeur général, a injecté 89 millions d'euros via sa société Horizon, mais sa part diminue tout de même de 40,69% à 35,16%.

Bpifrance entre au capital

Bpifrance entre au capital en participant au tour de table et en rachetant une partie des actions détenues par Horizon et détient désormais 5,15% des titres. Le fonds HG Vora Capital en possède désormais 10,91%. Le chinois IDG Capital prend 1,47% de Parrot à l'occasion de ce tour de table. Parrot a enregistré un bénéfice net de 6,2 millions d'euros entre juillet et septembre, en hausse de 22 % par rapport à la même période en 2014.

Parrot / IoT