Le Web français dépasse le milliard d'euros levé en 2015 Levées de fonds du Web français 2015

Les start-up du Web français ont levé 1,165 milliard d'euros en 2015 contre 495 millions en 2014, soit une hausse spectaculaire de 135%, selon l'indice des levées de fonds du JDN.

L'année a été avant tout marquée par les méga-levées de Blablacar (179 millions d'euros), de Sigfox (100 millions d'euros), de Showroomprivé, depuis entré en bourse (60 millions), et de Believe Digital (54,3 millions).

Le ticket moyen des 277 opérations dont le montant a été révélé atteint 4,2 millions d'euros en 2015. C'est plus qu'en 2014 (il ne s'élevait qu'à 2,7 millions pour les 185 levées annoncées), qu'en 2013 (1,54 million d'euros en moyenne) et même qu'en 2012, alors que le ticket moyen avait été particulièrement élevé (3,5 millions d'euros).

Les mois de février, juin et septembre ont été les plus prolifiques de l'année.

Comme en 2014, les services Web représentent la plus grande part des montants levés (39,8% avec 464,2 millions d'euros, contre 45,7% en 2014). Suit le secteur de l'e-commerce, avec 26,2% des fonds et 304,8 millions (35,3% en 2014). Grâce à la levée de 100 millions d'euros de Sigfox, le domaine des objets connectés et en l'occurrence des réseaux IoT, quasi-inexistant l'année dernière, recueille 179,1 millions d'euros et 15,4% des fonds. 

Viennent ensuite l'e-marketing et la publicité, avec 11,2% des fonds et 130 millions d'euros (10,2% en 2014). Avec 75,6 millions d'euros, les services mobiles se placent en cinquième position et recueillent 6,5% des montants levés (4,7% en 2014). Suivent les accélérateurs (8,8 millions, 0,8%) et le secteur de la réalité virtuelle (2,7 millions, 0,2%).

 

Autour du même sujet