App Store : les 10 raisons pour lesquelles une application est rejetée

Apple rejet applications Manque d'informations, bugs trop importants... et "autres raisons" sont les principaux facteurs de rejet.

Réputé pour être strict en ce qui concerne la validation des applications pour son Appstore, Apple vient de publier les principales raisons de rejet observées pendant la semaine du 22 au 28 août. Ces dix raisons représentent 58% des rejets d'applications.

 14% : Informations incomplètes.

 8% : Trop de bugs.

 6% : Ne respecte pas les termes de l'accord de licence du programme Développeurs

 6% : L'interface utilisateur est trop complexe.

 5% : Le nom, la description ou les screenshots ne correspondent pas au contenu et aux fonctionnalités de l'application.

 5% : L'application utilise un nom ou une icône similaire à une application déjà existante, ou contient des déclarations fausses, frauduleuses ou fallacieuses.

 4% : Le nom de l'application n'est pas le même que sur iTunes Connect.

 4% : L'application a utilisé un texte standard de Lorem Ipsum.

 3% : Le développeur a posté des notes favorables sur ses propres applications.

 2% : L'application est en version "béta", "démo", "essai" ou "test"

 

apple
Les dix raisons principales de rejet d'applications de l'Appstore. © Capture d'écran Apple
apple2
42% des rejets ne sont cependant pas expliqués par ces dix raisons principales. © Capture d'écran Apple

Apple / Bug