Le chiffre d'affaires des start-up du web français Services en ligne : Canalblog en forte hausse

Partagé, le secteur des services en ligne sourit à Canalblog. Racheté en janvier par Webedia, éditeur de Purepeople, son chiffre d'affaires a crû de 83% en 2011. Google France et 750 grammes enregistrent aussi des croissances significatives, avec respectivement 63% et 41% de hausse sur l'exercice 2011. En revanche, la branche française d'AOL déclare pour 2011 des ventes 67% inférieures à 2010. Déjà, en 2010, la filiale avait déclaré un chiffre d'affaires en recul de 73%. Malgré cela, elle améliore cette année son résultat net et passe dans le positif.

Résultats 2011 des acteurs des services en ligne (en millions d'euros)
Source : BVDInfo, JDN
EntrepriseChiffre d'affairesEvol. Y/YRésultat Net 2011Résultat Net 2010Effectifs
Canalblog0,99883%0,0150,0412
Google France138,4863%4,5572,398295
750 Grammes1,43641%0,6160,0853
Allocine21,14512%1,7052,67490
Hellocoton0,4312%0,2090,152nc
Hardware.fr0,4711%0,1510,473nc
Manageo5,52410%0,2750,31636
Yahoo France66,425-2%0,8590,8683
AGL (Ulla.com, Verif.com, Cum.fr)7,328-7%-0,378-1,36425
Supertoinette.com0,321-9%0,0590,0734
AuFéminin.com20,591-12%3,5414,56583
Habbo France8,008-16%0,0520,0759
AOL France3,362-66,77%2,636-15,47116
Beezik1,328nc0,174nc5

Tous les chiffres présentés dans ce dossier sont les chiffres déclarés par les acteurs et ne sont donc pas toujours représentatifs de leur activité en France. Ainsi, les revenus déclarés par Google en France ne correspondent qu'à une partie de l'activité générée par le moteur dans l'Hexagone, estimée, pour la période 2011, entre 1,2 et 1,5 milliard d'euros. Un exemple typique de l'optimisation fiscale que pratiquent les grands groupes américains qui choisissent un autre pays européen où déclarer leur chiffres d'affaires afin de payer moins d'impôts en France.