Petit-déjeuner

l'anticafé, près de numa.
L'AntiCafé, près de Numa. © AntiCafé

Si vous espérez croiser des investisseurs, "misez sur les cafés du quartier Opéra", conseille Audrey Soussan, associée chez Ventech Capital. Le café Delaville, à Bonne Nouvelle, est aussi très prisé des VC. "C'est toujours là que je les rencontre, et j'y croise beaucoup de monde", raconte Pauline Le Maléfan, cofondatrice de la toute jeune agence dédiée aux startups de l'innovation et du numérique Welink.

Dans le Sentier, L'AntiCafé recueille les suffrages des investisseurs comme des start-uppers. L'établissement, présent à Beaubourg mais aussi à Olympiades et Louvre, facture ses clients à l'heure, et non à la consommation, et revendique "réinventer le café parisien pour les entrepreneurs, les créatifs et les rêveurs". Il propose du Wifi à très haut débit, des outils numériques (projecteur, imprimante, scanner), une bibliothèque et ludothèque, et d'amener ses propres collations.