"Les fonds ne voulaient pas investir dans une 'start-up Clio'"

xavier zeitoun, ceo de 1001 menus.
Xavier Zeitoun, CEO de 1001 menus. © Aude Fredouelle - JDN

Pour le CEO de 1001 Menus, la route vers le succès n'a pas été linéaire... Un an après la création de la société, en 2010, Xavier Zeitoun a décidé de pivoter vers un modèle BtoB. "Ma première erreur ? Croire que mettre au point un très bon produit pour les restaurants les feraient venir d'eux-mêmes et payer !", reconnaît le CEO. "Nous avons dû convaincre chacun d'entre eux en faisant du porte-à-porte avec un iPad pour leur montrer le produit !" Difficile dans ces conditions de finaliser la première levée de fonds : "Les investisseurs ne voulaient pas investir dans une start-up 'Clio', qui avait besoin de nombreux représentants commerciaux", se rappelle-t-il.