HeyCrowd remporte les suffrages

heycrowd revendique 300 000 utilisateurs.
HeyCrowd revendique 300 000 utilisateurs. © S. de P. HeyCrowd

Arrivé en seconde position en 2011, Heycrowd, toujours pilotée par Matthieu Rouif et Emmanuel Bellity, avait à l'époque su séduire Kima Ventures (le fonds de Xavier Niel, dirigé par Jérémie Berrebi) et Jacques-Antoine Granjon (PDG de Vente-Privee.com) pour des enveloppes allant de 50 000 à 100 000 euros (lire l'article "Jacques-Antoine Granjon et Kima misent 150 000 euros dans HeyCrowd", du 12/12/11). Deux ans plus tard, la solution de sondage social revendique 300 000 utilisateurs. La start-up s'est recentrée sur le développement d'un logiciel de sondages en mode SaaS de type Survey Monkey, qui constitue désormais le socle de son modèle économique. Etre primé à la Startup Competition, c'est décrocher la possibilité "d'acquérir une visibilité importante dans le monde du Web, souligne Emmanuel Bellity, de se médiatiser et de rencontrer des fonds d'investissements" qui sont autant de partenaires potentiels.