Intel et Stephen Hawking travaillent sur un fauteuil roulant connecté

Le fauteuil roulant intelligent se déplacera tout seul et recueillera les données de santé de son utilisateur. Le célèbre astrophysicien Stephen Hawking, atteint de la maladie de Charcot, a salué l'initiative.

Transformer une chaise roulante standard en une machine connectée pilotée par la data : c'est l'objectif poursuivi par Intel à travers son projet baptisé "Connected Wheelchair", dévoilé mardi à San Francisco lors de l'Intel Developer Forum. Le fauteuil connecté devra permettre de se déplacer de manière autonome et repérer, en se connectant à Internet, les trajets et endroits les mieux adaptés pour la personne handicapée. Il analyse aussi les données médicales de son utilisateur (température, battements du cœur, tension...) et peut prévenir rapidement les secours en cas de problème, en leur envoyant toutes les données nécessaires.

L'initiative a été soutenue par Stephen Hawking, célèbre astrophysicien atteint par la maladie de Charcot –objet du "Ice Bucket Challenge" qui a tant fait parler dernièrement, lors de l'Intel Developper Forum. Il travaille d'ailleurs sur le projet, en collaboration avec les ingénieurs d'Intel, depuis plus de dix ans.

Intel / Forum